05Feb
Télétravail en coworking avec telecowork
By: Telecowork On: February 05, 2017 In: Télétravail Comments: 0

Change the work a parlé de nous cette semaine.

On en profite pour vous partager leurs articles :

Cette semaine, nous avons découvert “Telecowork“, le programme qui permet aux collaborateurs de grands groupes et de PME de faire du télétravail en coworking.

Nous avons interviewé Sandy qui a fait une semaine de télétravail chez Co-Start, espace de coworking parisien. Sandy est chargée de développement RH chez Suez depuis 9 ans:

Peux-tu nous raconter ta semaine à Co-Start ?

Le premier jour m’a déjà dépaysé, ça fait déjà 9 ans que je travaille dans un bureau seule et le fait de débarquer en open space était déjà une grosse surprise. Me demander : comment je vais travailler ? comment je vais téléphoner ? Finalement, j’ai remarqué que l’open-space était très calme et qu’on pouvait y travailler tranquillement comme dans un bureau seul.

La journée de mardi, il y a eu beaucoup d’évènements et du coup dès cette journée, je me suis déjà sentie dans le bain, déjà à l’aise, “comme si c’était chez moi”. Le co-lunch, c’était top, très convivial. Tout le monde s’est présenté j’ai donc pu me rendre compte de toutes les activités présentes ici.

Du télétravail inspirant

Le marché de noël, hyper sympa aussi. Il y a de vrais beaux projets ici, j’ai pu en profiter pour faire mes achats de noël. Et puis, il y a eu la rencontre avec Agathe Molinar, fondatrice de Lemon Curve qui est venue partager son expérience avec les coworkers autour d’un apéro. Même si moi je ne suis pas une entrepreneure, je trouve ça très enrichissant et inspirant de pouvoir rencontrer des personnes qui ont un autre parcours, où on sent l’envie, qui ont une expérience à partager…Elle a pu donner plein de conseils aux entrepreneurs du co-start.

Et puis il y a eu la journée de mercredi avec la formation d’un des coworkers Tanguy sur le balance score card. Avant d’arriver ici, je m’étais dit : “cette formation, je n’irai sûrement pas, il faudra que je travaille” et puis finalement, je me suis dit : il faut que je teste tout. Et j’ai trouvé ça très intéressant. Je ne l’utiliserai peut-être pas tel quel mais je peux m’en inspirer pour mon activité et je suis contente d’avoir eu connaissance de cet outil là car je pense qu’après on peut l’adapter en fonction de ce qu’on fait même si on n’est pas entrepreneur. C’est sympa que chacun puisse apporter son savoir aux autres.

C’est sympa que chacun puisse apporter son savoir aux autres.

Jeudi, il y a eu le marathon phoning, évènement qui était vraiment particulier. En amont, je me suis dit le phoning ça ne va pas être évident, je ne suis pas forcément à l’aise sur le sujet. Avant de commencer, on a fait la “déballe” (j’apprends des nouveaux termes, ..) : ils ont fait leur argumentaire commercial. On s’est tous lancés à appeler après. C’est encourageant car on est tous ensembles, on s’entraide, on donne des conseils, on essaye. On modifie, on améliore. Du vrai travail d’équipe.

C’est encourageant car on est tous ensembles, on s’entraide, on donne des conseils, on essaye. On modifie, on améliore. Du vrai travail d’équipe.

Y-a-t-il des startups qui t’ont marquées plus que d’autres ?

Il y en a plein !

Nina Végétal, j’adore le concept.

Le télétravail en coworking et la rencontre avec la startup Nina Végétal à Co-Start.

Les crème des Happycuriennes, très sympa aussi !

La conciergerie Airbnb (Bnbees) car ça a l’air d’être comme une petite fourmilière avec tous leurs Bees.

Le télétravail en coworking avec telecowork et ma rencontre avec la startup Bnbees à Co-Start.

Y-a-t-il des choses que tu penses pouvoir réutiliser dans ton quotidien ?

J’ai déjà partagé sur le réseau social interne, le mur des compétences. Car j’ai trouvé que c’était une bonne idée de savoir visuellement qui fait quoi et à qui s’adresser si on a besoin de quelque chose. Après comme je suis dans un grand groupe, c’est un peu plus compliqué donc j’envisageais quelque chose de numérique pour toucher tout le monde peut-être via yammer. Ce n’est pas tout à fait pareil mais par services par exemple c’est faisable. Il y a pas mal d’engouement sur le post que j’ai partagé sur Yammer, les gens aiment bien cette idée de mur des compétences.

teletravail-mur-des-competences-co-start

Le télétravail en coworking recommandé

Recommanderais-tu à d’autres salariés de grands groupes de venir faire du télétravail en coworking ?

Oui, moi je le referais, je resterais bien plus longtemps. Si c’était à côté de chez moi ce serait encore mieux. Après cette semaine, ce que je me dis c’est que j’aimerais bien, même dans le cadre de mon travail actuel, pouvoir passer ne serait-ce qu’un jour par semaine dans un espace de coworking, pour pouvoir sortir un peu de notre espèce de bulle. Ça fait 9 ans que je suis dans le même bureau avec les mêmes collègues donc on est dans une bulle, on est habitués à notre fonctionnement et ça nous sort un peu de ça, ça nous montre autre chose. Là j’étais en phase d’observation car je découvrais mais je pense qu’à terme si on revient, on connait les gens, on peut interagir différemment, apporter de nouvelles choses à l’intérieur de notre entreprise.

Ne serait-ce qu’un jour par semaine dans un espace de coworking, pour sortir de notre bulle.

Je pense que ça peut avoir une vrai valeur ajoutée de le faire plus régulièrement et je le conseillerai à d’autres salariés de grands groupes pour sortir du quotidien et s’ouvrir un peu aux nouveautés.

 

Trackback URL: https://www.telecowork.com/teletravail-en-coworking/trackback/

Leave reply:

Your email address will not be published. Required fields are marked *